La lecture et moi #1 le mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux

Bonjour la blogosphère!

J’ai eu l’idée de faire une série d’articles autour de mon rapport à la lecture qui sera un peu sous forme de retrospective avec la présentation de certains livres qui ont été importants pour moi dans ma courte vie de lectrice.

Et j’introduis ce nouveau genre d’article avec le livre le mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux.

Pourquoi?

J’ai découvert cette histoire par un film de Bruno Podalydès qui date de 2002. Je l’avais regardé à la télévision avec mon père donc j’ai dû le voir en 2003. C’était juste avant notre départ en vacances à la montagne et j’ai trouvé  l’histoire tellement intéressante que j’ai demandé à ma mère de m’acheter le livre que j’ai dévoré pendant nos vacances.

Le résumé

Stangerson et sa fille Mathilde habitent le château du Glandier où ils poursuivent leurs recherches scientifiques. La presse annonce la tentative de meurtre sur Mathilde qui dormait dans la “Chambre Jaune”. Alerté par ses cris, son père n’a pas vu d’assassin dans la pièce qui ne comporte qu’une porte et une seule fenêtre grillagée.
Le jeune Rouletabille, reporter à l’Époque, se rend au Glandier avec Sainclair, son ami avocat. Ils y retrouvent M. de Marquet, le juge d’instruction obtus, Darzac, le fiancé de Mathilde à la conduite équivoque, le grand Fred Larsan, un policier renommé, et un mystérieux “homme vert…”

Ce que ce livre représente pour moi

C’est un des premiers livres destinés à un public adulte que j’ai lu et un des premiers livres policiers aussi et même si ce n’est pas un genre dont je suis très fan, je reste particulièrement attachée à cette histoire en particulier. Je me suis laissé prendre par l’univers et l’écriture de Gaston Leroux.  J’y pense toujours comme un livre qui a fait parti de mon adolescence. Si ça se trouve si je le relisais je le trouverai nul mais bon, je ne pense pas. Du coup je l’ai trouvé d’occasion dans une librairie cet été et j’ai eu envie de le relire. Donc on verra bien.

C’était aussi un moment de partage avec mes parents puisque j’avais regardé le film avec mon père et que ma mère avait lu le livre une fois que je l’avais fini. C’est peut être aussi pour ça que j’y suis attaché.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *