30 day movie challenge: Jour 3

Aujourd’hui, je vous retrouve pour le troisième thème de ce 30 day movie challenge.

Un film que vous regardez pour vous sentir bien

Chaque année en novembre c’est toujours la même chose, je me mets à avoir un peu le blues avec les journées qui raccourcissent et tout ça. Et chaque année depuis un certain temps, mon remède est toujours le même: regarder Love Actually.

Ce film a un effet fou pour moi et avec la période de noël qui approche c’est vraiment un super moment pour le regarder.

Bon, du coup je le connais par coeur mais j’apprécie toujours autant le voir. Je pleure chaque fois, mais la fin est tellement positive et pleine d’espoir que ce film me remonte le moral.

Puis après tout, l’amour est partout.

<3

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 Day Movie Challenge : Jour 1 et 2

Et oui je suis à la bourre comme toujours!

Comme son nom l’indique cet article correspondra aux deux premiers jours du 30 Day Movie Challenge. Ce challenge a été lancé par Tequi sur son blog que j’adore. C’était donc l’occasion de remettre un peu de vie dans mon blog.

En gros, chaque jour on poste un article sur un film en particulier par rapport à une liste pré-établit. Je la poste ici comme ça c’est fait 🙂

Jour 1 – Votre film préféré.
Jour 2 – Un film que vous détestez.
Jour 3 – Un film que vous regardez pour vous sentir bien.
Jour 4 – Un film que vous regardez pour vous sentir mal.
Jour 5 – Un film qui vous rappelle quelqu’un.
Jour 6 – Un film qui vous rappelle un endroit.
Jour 7 – Un film que vous trouvez sensuel.
Jour 8 – Un film que vous pouvez citer par coeur.
Jour 9 – Le film que vous aimez le moins de votre acteur préféré.
Jour 10 – Le film que vous aimez le moins de votre actrice préférée.
Jour 11 – Le film que vous aimez le moins de votre réalisateur préféré.
Jour 12 – Un film que vous aimez bien par un réalisateur que vous n’aimez pas habituellement.
Jour 13 – Un plaisir coupable.
Jour 14 – Un film que personne ne s’attendait à ce que vous l’aimiez.
Jour 15 – Un film que vous aimiez avant et que vous détestez à présent.
Jour 16 – Votre scène préférée.
Jour 17 – Votre film dramatique préféré.
Jour 18 – Votre comédie préférée.
Jour 19 – Votre film d’action préféré.
Jour 20 – Votre film romantique préféré.
Jour 21 – Votre film de science fiction / fantasy préféré.
Jour 22 – Votre film d’horreur préféré.
Jour 23 – Votre film de guerre préféré.
Jour 24 – Votre thriller préféré.
Jour 25 – Votre western préféré.
Jour 26 – Votre film français préféré.
Jour 27 – Votre film étranger (hors US) préféré.
Jour 28 – Votre film d’animation ou film pour enfant préféré.
Jour 29 – Le film le plus « obscur », le plus incompréhensible, que vous ayez vu.
Jour 30 – Votre film préféré lorsque vous étiez enfant.

Jour 1 : Votre film préféré

C’est beaucoup trop difficile de choisir mais je pense que c’est… Le seigneur des anneaux. Et je triche je mets la trilogie ahah.

Je les ai vus tellement de fois, ils sont tellement réussis pour plein de raisons différentes et surtout chaque fois que je vois le premier j’ai l’impression de retrouver ce que je ressentais quand j’ai découvert l’œuvre de Tolkien quand j’étais plus jeune et ça c’est clairement merveilleux.

Que dire d’autre à part que j’adore ce/ces films et que je ne m’en lasserais jamais?^^

Jour 2 : Un film que vous détestez

Edward aux mains d’argent.

Faire cet article avec deux thèmes me permet de ne pas vous imposer un article sans photo parce que j’aurais littéralement été incapable de faire une recherche google pour ce film sans me sentir hyper mal. Je déteste ce film parce qu’il est carrément devenu une phobie. Je l’ai vu petite et depuis chaque fois que je vois une image du personnage, j’ai mal au ventre et au coeur comme si j’allais mourrir sur le champ. C’est une horreur sérieux.

C’est moi quand je vois une image de ce film ahah

J’ai pourtant essayé de regarder une nouvelle fois le film, ou de m’imposer de regarder des photos régulièrement, rien n’y fait. J’ai 24 ans et je flippe toujours autant chaque fois que son visage apparait dans mon fil d’actualité facebook.

On s’est toujours moqué de moi mais je vous jure c’est tellement physique comme sensation…

Bref je déteste ce film ^^

Je vais essayer de programmer les autres articles rapidement pour ne pas être en retard.

On se retrouve donc demain pour le film que je regarde pour me sentir mieux 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les deux dessins animés de l’été

Les minions

Synopsis

A l’origine de simples organismes monocellulaires de couleur jaune, les Minions ont évolué au cours des âges au service de maîtres plus abjectes les uns que les autres. Les disparitions répétitives de ceux-ci, des tyrannosaures à Napoléon, ont plongé les Minions dans une profonde dépression. Mais l’un d’eux, prénommé Kevin, a une idée. Flanqué de Stuart, l’adolescent rebelle et de l’adorable petit Bob, Kevin part à la recherche d’un nouveau patron malfaisant pour guider les siens. Nos trois Minions se lancent dans un palpitant voyage qui va les conduire à leur nouveau maître : Scarlet Overkill, la première superméchante de l’histoire. De l’Antarctique au New York des années 60, nos trois compères arrivent finalement à Londres, où ils vont devoir faire face à la plus terrible menace de leur existence : l’annihilation de leur espèce.

Mon avis

Le gros plus du film est le fait qu’il se situe dans les années 60. Déjà parce que ça donne une esthétique génial au dessin animé et ensuite à cause de la bande son qui est juste géniale. Si j’avais pu choisir une époque où vivre j’aurais forcément choisis cette décennie et tout ce qui s’en rapproche de près ou de loin me rend hyper heureuse. J’ai donc passé un super moment à voir ce film.

Bon, après c’est l’humour des minions, ça vole pas haut mais je suis bon public et je trouve ça à la fois mignon et marrant.

Vice Versa

Synopsis

Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité,  Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs… Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…

Mon avis

Ce film est exactement ce qu’un dessin animé doit être maintenant. Un film qui est à la fois un bon divertissement accessible aux enfants et aussi un film à thèses qui peut être apprécié par les adultes. La façon dont Pixar gère les différents niveaux de lecture dans ses films est vraiment extraordinaire et on en a encore la preuve avec ce film.

C’est assez impressionant de voir ce film dans une salle remplie d’enfants et de se rendre compte à quel point ils ne peuvent pas comprendre toute l’ampleur de ce que le film montre.

Toute la façon dont est présenté l’esprit, les émotions, le caractère est merveilleuse et hyper bien pensée. Et pour cela, c’est un film dans lequel on s’identifie forcément. Parce que oui notre esprit pourrait ressembler à ça, pourquoi pas après tout?

Finalement j’ai été beaucoup plus touchée par l’idée de base que par l’histoire en elle-même. Le personnage de Riley est attachant mais il est assez secondaire par rapport aux personnages émotion. J’ai adoré tristesse dès le début. Je trouve que ces différentes émotions sont très bien personnifiées et que la thèse générale du film est assez adéquate.

En tout cas, c’est un film vraiment touchant que je reverrais avec plaisir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ant-man, Paul Rudd chez Marvel

Aloha!

J’ai décidé de vous faire un certain nombre d’article ciné pour ce weekend. Ils sont programmé à l’avance car je n’aurais pas de réseau donc si je mets du temps à répondre à vos commentaires c’est normal.

Je pense vous l’avoir déjà dit, mais j’ai toujours adoré Paul Rudd. J’ai donc été hyper contente de savoir qu’il allait jouer dans un film Marvel et qui plus est, un super héros que je connaissais mal: Ant-man.

Synopsis

Scott Lang, cambrioleur de haut vol, va devoir apprendre à se comporter en héros et aider son mentor, le Dr Hank Pym, à protéger le secret de son spectaculaire costume d’Ant-Man, afin d’affronter une effroyable menace…

Et sinon?

Le film est réalisé par Peyton Reed et on y retrouve Evangeline Lilly, Corey Stoll et Michael Douglas.

Mon avis

Pour info, j’ai vu ce film trois fois au cinéma et à chaque fois en 2D.

Le premier truc que je pourrais dire sur ce film c’est qu’il est très bien calibré. Comme la plupart des films Marvel, il réussit très bien à mélanger humour et action avec cette pâte particulière des studios. C’est toujours intéressant de voir comment un personnage est développé et là, ils ont décidé de s’éloigner un peu de l’histoire de base pour créer une nouvelle histoire.

Peut être que les puristes ont trouvé ça désagréable. Pour ma part, j’ai trouvé que tout ça était bien amené et qu’il y avait peu d’incohérence ce qui, on peut le dire, peut sauver un film.

J’ai apprécié la volonté d’intégrer cette histoire dans la grande histoire Marvel en incorporant des personnages tels que le père de Tony Stark ou encore le faucon et surtout certaines références directs aux Avengers. Cela sert complètement le projet Marvel en nous rappelant que toutes ces histoires ont lieux dans le même monde et que à terme, Scott est destiné à rencontrer les avengers. Ces références aux autres films agissent comme des références de pop culture. Et je ne sais pas vous, mais moi j’adore quand je comprends une référence dans un film (hello Steve Rogers)

Les acteurs sont vraiment bon, ils n’en font pas trop. L’humour est bien dosée et j’ai adoré les scènes de Michael Pena, je trouve qu’il est vraiment drôle.

Je suis aussi hyper reconnaissante qu’ils n’en aient pas trop fait concernant l’histoire d’amour. Parce que c’est un peu fatiguant le coup du on tombe amoureux et on s’embrasse juste avant la bataille finale. Du coup j’ai trouvé que leur façon de gérer ça était parfaite.

Les scènes d’action sont vraiment bien faites et ils ont très bien joué sur la petite taille de ce héros. J’ai beaucoup aimé le combat dans la mallette notamment et aussi celle avec le train électrique.

Bref pour conclure, si vous aimez les films de super héros ou que vous voulez passer un bon moment n’hésitez surtout pas à aller voir Ant-man!

Rendez-vous sur Hellocoton !

TFMA Mes répliques favorites

Oui je me réveille, quasiment deux semaines plus tard, mais bon sans internet c’était un peu compliqué. Je ne pouvais quand même pas rater ce thème!^^

Comme d’habitude je vous renvoie vers le blog de Bigre pour voir les thèmes précédents et à venir.

Dans Coup de foudre à Notting Hill

T’es un connard de première

Cette réplique du personnage joué par Rhys Ifans est ultra culte mais je pourrais vous sortir à peu près tout le film étant donné que je le connais par coeur.

Ce fut une rencontre sympathique. Surréaliste mais sympathique

J’adore ce moment là du film <3

Dans Love Actually

Allons nous gaver d’amour jusqu’à en crever

Dans Gatsby

I’m certainly glad to see you again

– I’m certainly glad to see you as well

Cette scène est magnifique notamment grâce au talent d’acteur de Leonardo DiCaprio.

Dans Harry Potter à l’école des sorciers

Maintenant je vais aller me coucher avant que l’un de vous ait une meilleure idée pour nous faire tuer ou pire…nous faire expulser!

– Elle devrait revoir l’ordre de ses priorités

Encore une fois dans ce film il y a plein de répliques que je connais par coeur ^^

Dans retour vers le futur

C’est pas l’pieds!

-Mais qu’est-ce que c’est que ces histoires de pieds? Le pieds serait-il devenu le point sensible des êtres du futur?

Ou “C’est comme un toit ouvrant sur un porte avion

– Un toit ouvrant sur un sous marin triple buse!

A film culte réplique culte forcément… Retour vers le futur en ait littéralement plein!

Dans Die Hard

Yipikaï pauvre con!”

Bah oui quand même!

Dans Last Action Hero

Retiens ta main mon doux prince

– Moi doux tu veux rire!

Alors qu’il suffit de se balader au volant d’une voiture et de pointer une maison au hasard en criant les méchants sont à l’intérieur!

– Ahah très drole

– Ne suis-je pas le célébre comique Albert Arnoldschwezzer

– Schwarzenegger

– A tes souhaits!

Cet échange entre Danny Madigan et Jack Slater est vraiment drôle. Je pourrais vous citer au moins une dizaine d’autres passages aussi cultes d’ailleurs ^^

 Dans la cité de la peur

Vous voulez un whisky?

– Juste un doigt

– Vous voulez pas un whisky d’abord?

Trop de répliques cultes dans ce film ^^

Dans le cercle des poètes disparus

“Oh captain, my captain!”

Dans Avengers

I understood that reference!” <3

ou “He’s my brother

– He killed 80 people in two days

– He was adopted

Encore un film à réplique culte que j’ai vu 4 fois au cinéma donc forcément…

Dans bienvenue à Gattaca

For someone who was never meant for this world, I must confess I’m suddenly having a hard time leaving it. Of course, they say every atom in our bodies was once part of a star. Maybe I’m not leaving… maybe I’m going home

Dans mad max fury Road

What a day! What a lovely day!

Il me semble vous avoir dit à quel point j’avais aimé ce film!

J’en ai à peu près une vingtaine d’autres en tête mais bon, ça sera pour une autre fois!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Chronique cinévore: Jurassic world

J’aurais attendu un deuxième visionnage avant de vous pondre cette critique (pondre, dinosaures, ahah…). Tout d’abord parce que je savais que j’allais le voir deux fois mais aussi parce que ça m’a permis de prendre un peu de recul sur le premier visionnage. Donc c’est parti pour mes impressions sur ce nouvel opus de la série Jurassic Park.

(Pour info j’avais regardé le premier film la veille de mon premier visionnage)

Il y a peut être quelques spoilers dans l’article.

Jurassic_World_poster

Des clins d’œils nombreux…

C’est le premier truc qui m’a sauté aux yeux (bon ok on arrête les métaphores sur les yeux), peut être parce que je venais de voir le premier film ou peut être parce que c’est tout simplement évident. Le film est bourré de petits (gros) clins d’œils aux précédents opus.

Cela va de la simple référence (les lunettes) à la reproduction totale de certains plans (ouverture des portes). Pour les fans c’est agréable et d’ailleurs même moi ça m’a fait plaisir. Faut dire que quand le thème du premier opus retentit on ne peut pas s’empêcher d’avoir un petit frisson mais bon…

mosa

…trop nombreux

Parce que en fin de compte c’est un peu fatiguant. C’est un des principales défauts de ce film il y a trop: trop de pubs (pub pour starbucks, pour coca, pour mercedes, pour sony…) et ça déjà c’est un truc qui m’exaspère. Le placement de produit c’est cool mais quand c’est discret parce que ces derniers temps au cinéma c’est de pire en pire… Bref la présence de ces nombreux clins d’œils font aussi perdre au film son identité propre et on a un peu l’impression de revoir exactement le même film sans la puissance de la nouveauté qui faisait la force du premier.

Jurassic-World-2-600x337

Trop d’aberrations

On en parle de la fille qui passe le film en talon aiguille? Non mais franchement? En vrai ça m’énerve. Parce que je sais que c’est un film et que par conséquent rien de tout ça n’est plausible mais faire un plan où elle enlève ses chaussures de pouf ça les aurait pas tué! Surtout sur le plan final quoi, elle a enfin une scène badass et tu la vois courir comme une idiote sur des perches.

On en parle des deux petits qui réparent une voiture alors qu’ils ont un fucking indominus rex à leurs trousses? Bon ils ont de la chance le dinosaure badass avait décidé d’aller s’en griller une en attendant et d’attendre que les autres persos arrivent au même endroit!

jurassic-world-robinson-simpkins2

Des personnages fades

Autant faire découvrir le parc par les yeux du petit c’était une bonne idée, autant par un gamin aussi énervant c’est pas l’pieds (les pieds seraient-ils devenu le point sensible des êtres du futur?ahah)… J’ai trouvé le personnage vraiment très mignon mais ils lui ont donné un côté énervant qui gâche un peu tout (non mais la scène où il craque dans le train là OMG…) et le grand n’en parlons pas.

J’adore Chris Pratt et j’avais hâte de le voir dans ce rôle. Il y a certaines scènes vraiment cool notamment la premier scène avec Bryce Dallas Howard et celle où il fait de la moto avec les raptors mais ils auraient pu faire tellement plus… C’est pas si difficile de faire des personnages vraiment iconique… Si il y a un aspect du film où ils auraient du insister avec des clichés c’était bien là. Mais ils ne l’ont pas fait alors le personnage ne restera pas tant que ça dans les mémoires je pense.

Finalement mes personnages préférés c’est ceux de Jake Johnson qui joue un geek des dinosaures (Nick *__*) et  celui d’Omar Sy.

Jurassic-World-Trailer-Still-28-700x352

La puissance de la nature

On revient un peu toujours à cette thèse. Déjà dans le premier film, les humains voulaient contrôler la nature et finalement la nature se retournait contre eux. Là encore, la thèse du film est assez similaire. Les humains qui exploitent le parc sont dans le faux car ils ne prennent pas en considération le fait que les dinosaures sont des êtres sensibles et pensants. Ils les sous-estiment. Les deux personnages qui s’affrontent le plus sur cet aspect c’est Omar Sy qui représente le soigneur, du côté de la nature et  D’onofrio qui est juste affreux dans le rôle de celui qui veut exploiter à fond les dinosaures à des fins militaires. (WTF)

jurassicworld1

Et les dinos dans tout ça?

J’ai bien aimé les raptors…

Les autres ils sont moches ahah. Trêve de plaisanterie, j’avoue qu’il doit y avoir un moment qui m’a vraiment fait flipper, sinon je ne sais pas j’ai un soucis avec la mise en scène des apparitions des “méchants” dinosaures, je ne saurais pas vous dire exactement pourquoi…

La fin en mousse

Sérieux? Les deux héros sous un soleil couchant? Le dino qui monte sur le toit d’un immeuble pour crier je suis le roi du monde?

Non. Juste non.

jurassic-world

Mais quand même

Je suis peut être trop exigeante mais on voit tellement de blockbusters et celui ci avait tellement de potentiel que c’est juste frustrant de voir tout ça gâché par des conneries. La découverte du parc au début est vraiment bien, ça donne envie d’y aller ^^

Par contre les herbivores poney…Maltraitance animale! XD

Mais pour être juste je dois dire quand même que j’ai bien ri, je ne me suis pas ennuyé et c’était tout de même un bon divertissement ; mais certainement pas au niveau des films que l’on fait aujourd’hui.

Rendez-vous sur Hellocoton !

TFMA: les crushs de jeunesse + bonus photo de ma jumelle

Et oui, je poste mon TFMA en retard. Pour info vous retrouverez le principe sur le blog de Bigre.

Cette semaine on parle de nos crushs de jeunesse et je vous avoues avoir eu vraiment du mal à écrire cet article. Je me suis rendu compte que finalement je flashais beaucoup plus sur des personnages de séries que sur des personnages de films. Mais, j’en ai trouvé 5 et c’est quand même cool ^^

Sean Biggerstaff dans Harry Potter

J’aurais pu mettre Tom Felton mais le personnage est tellement insupportable que…voilà quoi. Sean Biggerstaff joue le rôle d’Olivier Dubois qui dirige l’équipe de quidditch de Gryffondor. On le voit pas énormément mais je l’ai toujours trouvé mignon. Et en le voyant ensuite dans Cashback, cela ne s’est pas arrangé.

Mark Rufallo dans 30 ans sinon rien

Alors, je ne sais absolument pas pourquoi, peut être le côté timide mais j’ai tout de suite craqué pour Mark Rufallo dans ce film que j’ai doré en étant plus jeune.

Michael J.Fox dans Retour vers le futur

Evidemment. Non mais évidemment ! En plus d’avoir un humour à tomber, j’ai toujours aimé son style.

Orlando Bloom dans le seigneur des anneaux

Bah oui Legolas quoi… En regardant le seigneur des anneaux je suis totalement tombé amoureuse d’Orlando Bloom. Au point d’aller jusqu’à regarder des films de seconde zone juste parce qu’il était dedans (the calcium kid ^^). Tout ça pour dire que à 12 ans, mon rêve était d’être une elfe et de me marier avec Legolas … Par contre je ne l’aime pas du tout dans le hobbit…

Hugh Grant dans Coup de foudre à Notting hill

A priori ça reste mon film préféré. Je l’aime et j’adore la dynamique de son couple avec Julia Roberts dans ce film. Son personnage est tellement attachant… Puis Hugh Grant quand il était jeune…*__*

Bonus : Seth Green dans Buffy

J’aurais pu mettre Seth Green dans la main qui tue mais son rôle est naze… Bref en vrai c’est surtout Seth Green dans Buffy. Je sais que c’est un top sur les films mais en vrai mon gros crush quand j’étais plus jeune c’était lui: Oz… Je rêvais d’un mec ayant son style, guitariste, drôle, intelligent et attentionné. Un de mes passages préférés de la série c’est d’ailleurs celui là :

Oz: Sometimes when I’m sitting in class… You know, I’m not thinking about class, ’cause that would never happen. I think about kissing you. And it’s like everything stops. It’s like, it’s like freeze frame. Willow kissage. Oh, I’m not gonna kiss you.
Willow: What? But freeze frame.
Oz: Well, to the casual observer, it would appear that you’re trying to make your friend Xander jealous or even the score or something. And that’s on the empty side. See, in my fantasy when I’m kissing *you*, you’re kissing *me*. It’s okay. I can wait.

Traduction: *je suis le mec le plus gentil et mignon du monde*

Voilà, voilà, s’il fallait faire un top actuel je pense que j’aurais au moins 20 personnages à vous présenter (la plupart des rôles de Channing Tatum et Tom Hardy déjà ^^)

Et pour le fun je vous laisse avec cette photo prise par Antoine. C’est sûrement la première (et la dernière) fois que vous verrez une photo de moi en entier sur le blog ahah!

Priprou-2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les films que j’attends avec impatience #2015

Je n’ai pas pu poster cet article hier pour la simple et bonne raison que j’ai passé une soirée horrible… Mais quoi de mieux pour se changer les idées que de se plonger dans des projets ciné!^^

Parce que, depuis le temps, vous avez bien dû comprendre que j’étais hyper enthousiaste pour pleiiiinnnnn de films. Donc voici tous les films que j’ai hâte de voir d’ici la fin de l’année.

Jurassic World

L’Indominus Rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d’attraction. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude.

Bon je triche un peu parce qu’il est déjà sorti mais je l’ai pas encore vu donc ça compte. Jurassic park c’est quand même un film culte pour ma génération et même si j’ai un contentieux avec sa suite (le monde perdu) parce que j’ai perdu ma poupée préférée au cinéma, j’ai quand même hâte de voir ce nouvel opus. Par contre ça m’a permis de me rendre compte que mes parents étaient un peu tarés parce que le film est sorti en 97, j’avais 6 ans… Paye ton film familial quoi…

Sortie le 10 Juin

Terminator Genisys

Le leader de la résistance John Connor envoie le sergent Kyle Reese dans le passé pour protéger sa mère, Sarah Connor et préserver l’avenir de l’humanité. Des événements inattendus provoquent une fracture temporelle et Sarah et Kyle se retrouvent dans une nouvelle version du passé. Ils y découvrent un allié inattendu : le Guardian. Ensemble, ils doivent faire face à un nouvel ennemi. La menace a changé de visage.

Un nouveau film terminator c’est quand même une très bonne nouvelle

Sortie le 1er Juillet

Magic Mike XXL

Trois ans après que Mike ait renoncé à sa vie de strip-teaseur, les Kings of Tampa sont eux aussi prêts à jeter l’éponge. Mais ils veulent le faire à leur façon – en enflammant la piste de danse lors d’un ultime spectacle époustouflant à Myrtle Beach et en partageant l’affiche avec le légendaire Magic Mike. Alors qu’ils se préparent pour leur finale et qu’ils se rendent à Jacksonville et Savannah pour renouer avec d’anciennes connaissances et se faire de nouveaux amis, Mike et ses camarades s’initient à de nouvelles acrobaties et évoquent le passé de manière surprenante…

Ahahah c’est un peu une private joke mais je le mets quand même. J’avais bien aimé le premier et le deuxième risque d’être pas mal. Puis de toute manière j’adore voir Channing Tatum danser (qu’il soit habillé ou pas d’ailleurs ^^)

Sortie le 8 Juillet

Ant-man

L’histoire d’Ant-Man est celle d’un petit escroc du nom de Scott Lang. Doté d’une capacité étonnante – celle de rétrécir à volonté tout en démultipliant sa force – ce dernier doit embrasser la part de héros qui est en lui afin d’aider son mentor, le docteur Hank Pym, à protéger d’une nouvelle génération de redoutables menaces, le secret du spectaculaire costume d’Ant-Man. Contre des obstacles en apparence insurmontables, Pym et Lang, doivent mettre au point – et réussir – un audacieux cambriolage qui pourrait sauver le monde dune issue fatale…

Encore un film Marvel! Et étant donné qu’il met en scène Paul Rudd c’est forcément super trop top

Sortie le 15 Juillet

Pixels

Des experts en jeux vidéo sont recrutés par l’armée pour combattre des personnages de jeux vidéo des années 1980 qui attaquent New York.

Ce film est le nouveau film de Chris Columbus qui regroupe un certain nombre d’acteurs et qui a pour thème les jeux videos. Que demande le peuple?

Sortie le 22 Juillet

La rage au ventre

Champion du monde de boxe, Billy Hope mène une existence fastueuse avec sa superbe femme et sa fille qu’il aime plus que tout. Lorsque sa femme est tuée, son monde s’écroule, jusqu’à perdre sa maison et sa fortune. Pire, la garde de sa fille lui est retirée, la justice estimant son comportement incompatible avec son rôle de père. Au plus bas, il trouve une aide précieuse en la personne de Tick Willis, un ancien boxeur avec lequel il reprend l’entrainement. Billy va devoir se battre pour trouver la voie de la rédemption et regagner ainsi la garde de sa fille.

Le nouveau film avec Jake Gylenhaal.

Sortie le 22 Juillet

Les 4 fantastiques

Quatre jeunes marginaux se téléportent dans un univers alternatif et dangereux qui modifie leur forme physique de façon choquante. Après que leurs vies aient été irrémédiablement changées, la fine équipe doit apprendre à maîtriser ses nouvelles capacités et à travailler de concert pour sauver la Terre d’un ancien allié devenu leur némésis.

Je suis pas hyper fan des films sortis il y a quelques années, surtout que voir Chris Evans joué un autre super héros que Captain America ça me saoule lol Mais j’ai vraiment hâte de voir ce reboot, d’autant plus qu’on y retrouve Miles Teller que j’adore <3

Sortie le 5 Aout

Mission impossible: rogue nation

L’équipe IMF (Impossible Mission Force) est dissoute et Ethan Hunt se retrouve désormais isolé,
alors que le groupe doit affronter un réseau d’agents spéciaux particulièrement entraînés, le Syndicat.
Cette organisation sans scrupules est déterminée à mettre en place un nouvel ordre mondial à travers des attaques terroristes de plus en plus violentes. Ethan regroupe alors son équipe et fait alliance avec Ilsa Faust, agent britannique révoquée, dont les liens avec le Syndicat restent mystérieux.
Ils vont s’attaquer à la plus impossible des missions : éliminer le Syndicat.

Encore un nouvel opus de la série mission impossible. J’avais bien aimé protocole fantome donc on verra bien ce que celui-là donnera.

Sortie le 12 Aout

Absolutely anything

Des extraterrestres capturent un terrien, enseignant de profession, et lui donnent le pouvoir de faire absolument tout ce qu’il souhaite. De la théorie à la pratique, celui-ci va aller de déconvenue en déconvenue…

Un film de Terry Jones où Simon Pegg a le pouvoir de faire tout ce qu’il veut. Vous faut-il d’autres arguments?^^

Sortie le 12 Aout

Agents très spéciaux. U.N.C.L.E

Situé au début des années 60, en pleine guerre froide, The Man From U.N.C.L.E. s’attache au parcours de l’agent de la CIA Solo et à l’agent du KGB Kuryakin. Contraints de laisser de côté leur antagonisme ancestral, les deux hommes s’engagent dans une mission conjointe : mettre hors d’état de nuire une organisation criminelle internationale déterminée à ébranler le fragile équilibre mondial, en favorisant la prolifération des armes et de la technologie nucléaires. Pour l’heure, Solo et Kuryakin n’ont qu’une piste : le contact de la fille d’un scientifique allemand porté disparu, le seul à même d’infiltrer l’organisation criminelle. Ils se lancent dans une course contre la montre pour retrouver sa trace et empêcher un cataclysme planétaire.

Alors en plus d’être le nouveau film de Guy Ritchie c’est aussi l’adaptation d’une série TV que mes parents regardaient quand j’étais petite et avec Henry Cavill!

Sortie le 16 Septembre

The walk

Biopic sur le funambuliste français Philippe Petit, célèbre pour avoir joint en 1974 les deux tours du World Trade Center sur un fil, suspendu au-dessus du vide.

Nouveau film de Robert Zemeckis (réalisateur de retour vers le futur) avec Joseph Gordon Levitt. En 3D histoire de bien pouvoir gerber à cause du vertige!

Sortie le 30 Septembre

Le labyrinthe la terre brulée

La suite de l’adaptation de la série à succès.

Sortie le 14 Octobre

Regression

Minnesota, 1990. L’inspecteur Bruce Kenner enquête sur un crime révoltant dont la jeune Angela accuse son père, John Gray. Lorsque John avoue sa culpabilité de façon tout à fait inattendue et sans garder le moindre souvenir des faits, le docteur Raines, un célèbre psychologue, est appelé à la rescousse. Il va devoir aider John à retrouver la mémoire, mais ce qu’ils vont découvrir cache un terrifiant mystère qui concerne le pays tout entier…

Un thriller avec Ethan Hawke et Emma Watson qui promet d’être bien angoissant

Sortie le 28 Octobre

OO7 Spectre

Le nouveau James Bond avec Christoph Waltz en méchant ^^

Sortie le 11 Novembre

Star wars: le réveil de la force

tintintintin tintintin Dans une galaxie lointaine, très lointaine…

Sortie le 18 Décembre

Legend

Londres – les années soixante. Les jumeaux Ronald et Reginald Kray à la tête du célèbre gang The Firm règnent en maîtres sur la ville. Legend nous fait découvrir les coulisses de l’ascension et la chute de ces deux grands noms du crime organisé, chute amorcée lorsque Frances, la femme de Reggie, incitera son mari à s’éloigner du business au grand désespoir de son frère.

Le prochain film de Tom Hardy, en plus étant donné qu’il joue des jumeaux on en aura deux pour le prix d’un ahah.

Sortie le 30 Décembre

J’espère pouvoir vous parler de tous ces films une foi que je les aurais vu et d’ici là, passez un bon weekend et si vous n’avez rien à faire, allez voir Jurassic World au cinéma! ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mad Max Fury Road, What a day! What a lovely day!

Pour information, j’ai vu ce film trois fois (chaque fois avec des personnes différentes si ça peut vous rassurer). Et je pense que j’ai rarement revu un film avec autant d’envie..

En grande habituée du cinéma, j’avais vu la bande annonce plusieurs fois et chaque fois je m’étais dit “What. The. F*ck?!”. Bref j’étais pas super emballée, mais la présence de Tom Hardy dans le rôle titre m’a convaincue. J’ai dû en parler à un moment j’adore cet acteur surtout depuis que je l’ai vu dans des hommes sans loi et quand vient la nuit que je vous conseille fortement d’ailleurs.

Bref, j’y suis quand même allé tout en me disant qu’il risquait fortement d’y avoir de la violence et même si je n’ai pas facilement peur y’a certains types de violence que j’ai du mal à supporter. BREF

Ah oui au fait, cet article est un peu full of spoilers donc si vous n’avez pas vu le film, mieux vaut ne pas lire la suite.

Esthétique extraordinaire

Je commence par ça puisque finalement c’est un des éléments les plus marquants du film. Je pense que c’est quelque chose que l’on peut difficilement enlever à George Miller, l’esthétique de ce film est juste époustouflante. Miller réussit à créer un univers qui inspire énormément de sentiments, la répugnance pour certaines scènes, la révolte, la folie et surtout une sorte d’attirance liée notamment à certaines scènes vraiment époustouflante d’un point de vue graphique (la scène de la tempête de sable par exemple). J’ai rarement eu l’occasion de ressentir ça au cinéma. L’esthétique est hyper maîtrisée et travaillée. Ca renforce l’identité du film et surtout son originalité. Parce que on pourrait se dire que Mad Max est encore un de ces blockbusters avec des courses poursuites en voitures, des combats etc mais ce n’est pas simplement ça. Miller réussit à épurer complètement le style du blockbusters en faisant un film qui répond aux caractéristiques du genre tout en s’en démarquant.

L’histoire d’un aller-retour

Alors j’ai lu pas mal de choses sur le film et il semble que ce soit un des principaux reproches que l’on fait au film. Reproche avec lequel je ne suis pas d’accord. Ce n’est pas parce que l’on revient au point de départ que le voyage n’a pas été intéressant. Ici, l’aller-retour agit comme une sorte de voyage initiatique, pour que chacun des personnages prennent conscience de ce qu’il a à faire et de qui il est. C’est un voyage qui forge la personnalité et la place de chaque personnage dans cet univers détruit au milieu de ces gens brisés. Cela permet aussi de renforcer la cruauté du monde dans lequel se situe l’action: il n’y a aucun échappatoire, la seule solution c’est de revenir en arrière et de tout recommencer. D’une certaine manière c’est un constant triste renforcé par la scène où Furiosa découvre la vérité mais on peut aussi y voir un autre message: pour changer les choses, il faut agir et pas fuir.

Tom Hardy, l’anti-héros

Pendant toute la première partie du film on se pose des questions sur le personnage de Max. Qui est ce mec à moitié fou ?! Malheureusement on n’aura pas forcément de réponses sur son passé dans ce film, mais au fur et à mesure qu’il s’intègre et se voit confier une mission, sa folie s’efface un peu. Il trouve la force de se ressaisir pour aider les autres. Pourtant, son image de héros super bad-ass passe un peu au second plan. Déjà on lui retire sa voiture dès les 5 premières minutes ce qui ne manquera pas de décevoir les fans de la franchise et enfin, il ne s’illustre pas forcément dans des combats, ou en tout cas pas plus que Furiosa. Et le moment le plus badass se passe hors champ. Certains ont pu en être déçu mais je trouve que, au contraire ça rend le personnage encore plus inquiétant. Il part tout seul, grosse explosion, il revient les bras chargés de munitions et le front couvert de sang qui n’est pas le sien. A ce moment-là on se dit “bon bah on plaisante pas avec lui” XD

Sinon, Tom Hardy interprète à merveille le personnage en s’écartant un peu de l’interprétation de Mel Gibson. Le truc avec Tom Hardy c’est qu’il est hyper expressif sans avoir besoin de parler. Bon, c’est vrai que au bout d’une heure de film quand il a sa première vraie phrase tu te dis “mais il parle!”. Enfin, d’un coté ça colle complètement au personnage qui a passé beaucoup de temps seul.

Furiosa

Comme vous vous en doutez, Charlize Theron livre encore une super performance. Y’a pas à dire je la trouve vraiment magnifique même avec le crâne rasé ^^ Pendant tout le film elle est mise en avant comme le personnage clé de ce film. Et même si cela met un peu à l’écart Max, c’est furieusement efficace (ahah…) Mais si il y avait une chose dont je devais vous parler c’est la dynamique entre Max et Furiosa. A partir du deuxième visionnage, c’est plus simple de remarquer certaines choses et il y a une réelle construction de leur relation qui ne se fait pas par le dialogue mais par leur coopération. C’est vraiment très flagrant et très bien fait. La première scène où ils collaborent vraiment est très bien chorégraphiée, elle donne vraiment le sentiment qu’ils se connaissent depuis des années, tout simplement parce que d’une certaine manière ils ont vécu les mêmes choses. Ce qui est bien aussi c’est que Miller n’est pas entré dans le cliché “histoire d’amour dans film bourrin avec bisous à la fin” et étonnamment (pour moi qui d’habitude adore ça) je trouve que c’est encore mieux de cette manière.

Le côté féministe

Vous avez surement entendu parler de cette polémique autour du supposé féminisme du film. Il est évident que les femmes sont mises en avant dans le film puisque le personnage qui se démarque le plus est Furiosa. Après il faut replacer tout cela dans un contexte. On se place aussi dans un monde où tous les personnages sont utilisés. Les War Boys représenté par Nux (Nicholas Hoult) sont tout aussi oppressés et utilisés. Leur lavage de cerveau est tel qu’ils ne distinguent plus rien sauf leur supposée mission. La présence de ces personnages formatés rend le film assez effrayant d’une certaine manière. Leur folie est transmise à l’écran de manière parfaite.

Au-delà d’un film sur le féminisme je trouve que c’est aussi et surtout un film sur l’espoir, sur l’idée que l’on peut toujours changer les choses. Cet espoir est représenté par le changement des personnages mais aussi par le symbole de la femme enceinte avec “the dag”, une des femmes-objets d’Immortan Joe que l’on voit peu mais qui se révèle être un des personnages les plus symbolique du film. Elle porte la vie et ensuite elle récupère le sac plein de graines et par ces deux éléments assez minimes par rapport au reste du film elle devient un personnage clé en représentant l’espoir d’un renouveau. On peut un peu y voir l’idée que la femme est l’avenir de l’homme d’une manière symbolique mais ce n’est ni une thèse nouvelle, ni un féminisme exagérée.

Je sais que certain(e)s trouveront ce film trop violent, trop dur ou trop éprouvant mais moi il ne m’a pas fallu plus de 10 minutes pour comprendre que ce film n’avait rien à voir avec certaines grosses productions à la Michael Bay avec explosions inutiles et invraisemblables qui agrémentent un scénario plat.

Pour conclure, c’est sans conteste un de mes films préférés de l’année et je sens qu’en décembre il sera très haut dans mon Top 10 des films de l’année ^^

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rattrapage cinévore: Dark places

Bon je vais un peu vous harceler parce que dernièrement je n’ai vraiment pas suivi niveau chronique ciné. comme ça m’ennuie de vous faire un article pour plusieurs films je vais en faire un pour chaque film, même si ça veut dire que j’aurais moins de commentaire par article. Je vous parle donc de dark places, film que j’ai vu deux fois début avril. J’espère juste qu’il est encore dans certaines salles si cela vous dit de le voir.

Synopsis

1985. Libby Day a huit ans lorsqu’elle assiste au meurtre de sa mère et de ses sœurs dans la ferme familiale. Son témoignage accablant désigne son frère Ben, alors âgé de seize ans, comme le meurtrier. 30 ans plus tard, un groupe d’enquêteurs amateurs appelé le Kill Club convainc Libby de se replonger dans le souvenir de cette nuit cauchemardesque. De nouvelles vérités vont émerger, remettant en cause son témoignage clé dans la condamnation de son frère.

Autour du film

Ce film est l’adaptation du livre les lieux sombres de Gillian Flynn. Elle est aussi l’auteur de Gone Girl adapté récemment sur les écrans.

Mon avis

J’essaye de rassembler mes esprits puisque cela fait vraiment longtemps que j’ai vu ce film.

Pour faire simple (et ensuite on fera compliqué) c’est un film qui est vraiment bien et prenant. Après, pour avoir vu gone Girl en fin d’année dernière c’est sûr que celui-là manque un peu de retournement. Gone Girl c’est vraiment u film choquant et celui-là bien qu’étant de qualité, il n’a pas cet éclat.

Les va et vient entre le présent et le passé sont très bien orchestré et le montage est fait de telle sorte qu’on ne sait vraiment pas ce qu’il s’est passé avant la fin du film.

Pour changer, Charlize Theron est convaincante, elle est attachante sans être chiante et certains détails de sa personnalité sont vraiment bien mis en avant ce qui en fait un personnage très ancrée dans le réel. Ah et j’oubliais: elle est magnifique! (mais j’aurais bien le temps de vous le dire dans ma revue de Mad Max ^^)

Celle que l’on remarque surtout c’est Chloe Grace Moretz que j’adore. On croit à 100% à son personnage et c’est vraiment génial pour une actrice aussi jeune.

C’est vraiment un film à voir si vous aimez les thriller. La fin peut être décevante mais le voyage vaut largement le coup.

Rendez-vous sur Hellocoton !