Chronique littéraire : Covenant tome 1 de Jennifer L Armentrout

Titre : Covenant

Auteur : Jennifer L Armentrout

Edition : J’ai lu pour elle

Pages : 477 pages

Résumé : Sur une île au large de la Caroline du Nord vivent les hematoï, des individus au sang pur et aux pouvoirs divins capables de maîtriser les quatre éléments. Ceux dont la lignée a connu un métissage sont contraints de choisir leur destin : intégrer le corps des Sentinelles du Covenant pour chasser les démons, leurs ennemis originels, ou être réduits à la servitude. De retour depuis peu au Covenant pour des raisons qui lui appartiennent, Alexandria n’a pas le choix : fille d’une hématoï et d’un simple mortel, elle se doit de réussir l’examen lui permettant de devenir Sentinelle. L’institution applique une discipline de fer, et les relations entre sang-pur et sang-mêlé sont formellement interdites, sous peine d’exclusion, ou pire. Une règle qui pourrait être simple si Aiden, un sang-pur aux yeux couleur d’orage qu’Alex convoite depuis toujours, n’avait pas été désigné comme son entraîneur personnel…

Mon avis

Dès que j’ai su qu’une nouvelle saga de Jennifer L Armentrout allait être traduite en français j’ai sauté sur l’occasion et j’ai acheté le tome 1 de Covenant qui est sorti à la fin du mois d’octobre.

J’avais beaucoup aimé l’écriture de l’autrice dans la saga Lux et j’avais hâte de la retrouver dans une histoire différente.

Je n’ai pas du tout été déçue et même si dans l’histoire on retrouve beaucoup d’élèments semblables aux intrigues de Lux, on y trouve surtout une mythologie complètement différente et intéressante dans ses inspirations. En effet, on retrouve des inspirations grecques et dans ce contexte là je trouve ça hyper appréciable aussi parce que j’ai toujours été fascinée par cette mythologie. Le cadre “scolaire” peut faire penser à la maison de la nuit ou à d’autres séries du même genre. L’intrigue est bien gerée avec un climax dans l’action et dans les révélations. On en sait juste assez pour avoir envie de lire la suite.

Les personnages principaux m’ont beaucoup fait penser aux personnages de Vampire academy et comme j’avais adoré cette lecture, je me suis vite attaché à Alex et Aiden. J’ai crains le triangle amoureux et je le crains un peu pour la suite… Avant,  cela ne me gênait pas plus que ça mais maintenant ça m’exaspère de plus en plus.

En tout cas, j’ai hâte de lire la suite et je suis tellement impatiente que je vais sûrement me les procurer en anglais!^^

Rendez-vous sur Hellocoton !